Particuliers – Pourquoi consulter ?

DANS QUELS CAS CONSULTER
Si vous êtes victime de harcèlement ou d’une situation conflictuelle.
Si vous vous sentez en situation de stress et d’épuisement professionnel (burn-out).
Si vous recherchez un soutien à un moment donné de votre vie professionnelle (mutation, changement d’affectation, menaces sur l’emploi, transformation de poste).
Si vous souffrez de symptômes ou de troubles tels que des troubles musculo-squelettique, de l’anxiété, une fatigue anormale, de l’insomnie,…
Si vous craignez un état de dépression, ou souffrez d’addictions, de ruminations, d’idées sombres ou d’empêchements liés à votre contexte professionnel.

QU’EST-CE QU’UN PSYCHOLOGUE DU TRAVAIL ?
Un psychologue du travail a suivi une formation universitaire de cinq ans. Son diplôme est attesté par le numéro ADELI dispensé par la DDASS qui tient à la disposition du public la liste des professionnels habilités à exercer. Le titre de psychologue est protégé par la loi n°85-772 du 25 Juillet 1985. Il est soumis au code de déontologie des psychologues, qui implique une mise à jour régulière des connaissances théoriques et un travail continu sur la pratique.

LE DÉROULEMENT DES SÉANCES :
Les séances se déroulent au cabinet. Elles durent de 30/45 minutes à 1 heure.
La fréquence des consultations est variable en fonction du travail effectué et sera définie en accord avec le patient et le thérapeute. Dans le cadre d’une thérapie, la régularité des séances est essentielle. En effet, c’est un travail qui demande du temps et qui peut donc s’élaborer sur plusieurs semaines/mois.
Les entretiens ponctuels sont aussi possibles, ils font souvent l’objet d’une demande d’information ou d’un besoin de soutien passager.
En cas de symptômes aggravés, un suivi médical en parallèle est nécessaire.